Suivez-nous :
Terroirs de Chefs

Lorraine

Le pays des mirabelles

La Lorraine si chère au cœur des français, qui a été longtemps une des MARCHES du royaume de France, est l’héritière du Duché du même nom. Elle a été formée entre autres à partir des duchés de Lorraine et de Bar, des trois Evêchés de Metz, Toul et Verdun, et de la partie sud du Duché de Luxembourg.

Terroirs de Chefs - Lorraine - Les mirabelles Terroirs de Chefs - Lorraine - Lac de Pierre Percée Terroirs de Chefs - Lorraine - Les framboises Terroirs de Chefs - Lorraine - Quartier impérial de Metz
4 images sur 4 - Cliquez sur une image pour afficher le zoom.

La lorraine que nous connaissons aujourd’hui est un vestige du royaume de Lotharingie, puis du duché de Lorraine qui connut toute sa grandeur sous Stanislas LESZEZYNSKI qui fit de Nancy une splendeur architecturale et un lieu de culture apprécié dans toute l’Europe. Metz ville d’architecture plus rhénane rayonne aujourd’hui en célébrant l’art moderne dans son CENTRE POMPIDOU nouvellement inauguré.

La région connaît avec l’ART NOUVEAU une des plus grandes périodes de son histoire artistique,  rassemblant artistes,  industriels et artisans d’art. Verriers, ébénistes, céramistes, graveurs et architectes se réunirent autour d’Emile GALLE de Louis MAJORELLE. Antonin DAUM, Jacques GRUBIER et ses vitraux, Victor PROUVÉ ou Eugène VALLE participèrent à la réputation de l’École de Nancy. Une visite s’impose en allant de Metz (avec les vitraux de sa cathédrale), à Nancy qui, outre ses magnificences  du XVIII siècle, offre de nombreux exemples d’ART NOUVEAU. Cette escapade se poursuivra par le Pays de Bitche où l’art du verre a reçu ses lettres de noblesse, à Meisenthal au Musée du verre et du cristal, le Musée du Cristal à Saint-Louis-les-Bitche, sans oublier BACCARAT qui a donné son nom à la cristallerie mondialement connue qui y est implantée depuis le XVIIIème siècle.

Cette région riche en histoire et en créations artistiques est aussi extrêmement généreuse en produits du terroir et en gastronomie régionale : la gastronomie lorraine se construit autour des produits régionaux roboratifs tels la pomme de terre (pommes de terre de Breux) avec lesquelles on confectionne les beignets de pommes terre râpées, les pommes de terre en quenelles, au lard et en salade d’inspiration alsacienne. Autres spécialités salées les fumés vosgiens (lard, saucisses, andouille du val d’Ajol, jambon, palette, fuseau lorrain) avec desquels se mitonnent la potée lorraine, la quiche au lard etc… Sans oublier le célèbre « pâté lorrain » et la tête de veau de Rambillers. On peut également mettre à l’honneur quelques produits et spécialités plus délicats : truffes de la Meuse, écrevisses de la Bidmuhle, carpe, brochet, truite anguille, sandre des lacs ou saumon de fontaine ainsi que les fameuses « bouchées à la reine » nancéenne.

N’oublions pas les fromages dont le fameux MUNSTER et pour finir les innombrables fruits et spécialités sucrées. Les fruits : brimbelles (myrtilles), framboises, fraises des bois, fraises de Woippy, groseilles, bluets, mûres sauvages et bien sûr la MIRABELLE, fruit emblématique de la LORRAINE. Les gourmandises : tarte à la mirabelle, baba au rhum, macarons et bergamotes de NANCY, les dragées de Verdun, les chardons lorrains, la nonette  de Remiremont, les madeleines de Commercy, les visitandines, les pâtes de fruits de cynorrhodons et enfin la confiture de groseille épépinée.

Toutes ces victuailles peuvent s’accompagner de vins de lorraine, côtes de Toul  (gris de Toul) et de la Moselle qui sont les vestiges d’une viticulture autrefois florissante. On pourra conclure ses ripailles par une eau de vie à la mirabelle, quetsche, myrtille, framboise et kirsch et autres.

Il sera conseillé de terminer cette visite culturelle et gastronomique par la dégustation de quelques-unes des eaux minérales locales Carola, Celtic, Wattwiller, Lisbeth, Nessel, Vittel, Hépar, Vittelloise et Valon ainsi que par un séjour réparateur dans une de ces célèbres stations thermales qui vous proposerons un séjour remise en forme bienvenu.

Joséphine de Caumont

A voir également
Passion cuisiniers

Reconnue comme l'une des meilleures tables de la région, le restaurant La Lorraine à Zoufftgen est l'oeuvre de Marcel Keff, aujourd'hui secondé par son fils Lucien. 


Vos commentaires
Soyez le premier à commenter cet article !
Veuillez cliquer sur le bouton [Ajouter un commentaire] ci-dessous.